DIMANCHE 24 JUIN MARCHE AUX PUCES- JOURNEE DES JEUNES AVICULTEURS AU MONTAG

L'activité agricole

Les premières exploitations agricoles mentionnées étaient au nombre de quatre. C'étaient surtout des Schweige (agriculteurs faisant de l'élevage de bestiaux). Automatiquement ils cultivaient des prés pour récolter le fourrage destiné aux animaux.
Les princes-abbés de Murbach louèrent leurs terres et leurs vignes aux nouveaux habitants venant s'installer à Buhl.

Ainsi, en 1525, on comptait 456 exploitations. En 1681, il ne restait plus que 31 exploitations, conséquences de la guerre de Trente Ans.

Selon un plan détaillé de 1760, les prés représentaient une surface de 78 ha., les pâturages 18 ha., les terres labourables 19 ha. et les bois communaux 19 ha. Dans le village, on dénombrait 58 exploitations. La population vivait de l'élevage et de la culture de la vigne.
Après la Révolution de 1789, les terres abbatiales furent rachetées et exploitées par les habitants. Les grandes exploitations n'existaient pas et les héritages ont entrainé un morcellement des surfaces exploitées. En 1828, l'on comptait 398 propriétaires pour 3257 parcelles.

 

 

Carte de Buhl